Vous êtes prête à vous lancer sur les pistes, vous avez vos skis, votre manteau en duvet et vos combines. Mais avant d’aller jouer dans la neige, assurez-vous d’être informée sur la sécurité solaire; à coup sûr, cela rendra votre escapade beaucoup plus plaisante. Voici les trois principaux dangers qui pourraient vous affecter en ski.

 

Les coups de soleil

Les coups de soleil n’affectent pas seulement seulement les gens qui partent en vacances ou qui vont à la plage; ils sont également un problème majeur pour les skieurs. L’air raréfié au sommet des montagnes offre peu de protection contre les rayons UV. Ainsi, si vous n’êtes pas prudente, vous pourriez vous retrouver avec le visage rouge comme une tomate! Appliquez de la protection solaire dotée d’un FPS d’au moins 30 partout sur votre visage, votre cou et vos mains avant de partir, et assurez-vous d’en réappliquer toutes les 2 heures.

 

La surexposition aux rayons UV

Ce n’est pas un secret, les rayons UV peuvent causer des dommages à la peau; par contre, la plupart des gens ne réalisent pas qu’il existe deux types de rayons nuisibles. Les rayons UBV causent les coups de soleil, alors que les rayons UVA mènent à des rides prématurées, le cancer de la peau, des allergies et des dommages cutanés à long terme. C’est pourquoi il est important d’appliquer une crème solaire à large spectre dotée d’un FPS de 30 ou plus. Cela protégera votre peau des deux types de rayons. Protégez votre visage et vos yeux avec des verres fumés et un chapeau à visière.

 

La déshydratation de la peau

La combinaison de l’air raréfié, des rayons UV intenses et des températures glaciales est très nuisible pour la peau. La déshydratation se crée ainsi, le corps tendant de s’ajuster. Il est important d’hydrater régulièrement votre peau, de boire suffisamment d’eau et de vous couvrir le plus possible pour protéger votre peau du froid et des rayons UV.

 

Le ski est une manière fantastique de profiter de l’hiver et de passer du temps en nature. Assurez-vous de vous protéger adéquatement; c’est le moment d’attaquer les pentes!