Expert coloriste pour Garnier, Roger Médina nous révèle tous ses trucs pour couvrir les cheveux blancs à la maison comme une pro.

1. Choisissez votre teinte de coloration cheveux élastiquement

Avant toute chose, ne jouez pas à l’apprenti coloriste. Les formules ont beau avoir évolué ces dernières années, ayez des objectifs réalistes : vous transformer en blonde hitchcockienne alors que vous êtes plutôt une brune à la peau mate prendra un peu de temps. C’est d’autant plus vrai si vous avez essayé des colorations plus que de raison au cours des derniers mois. Pour bien choisir votre niveau de coloration (ou «hauteur de ton», comme disent les pros), il est important de noter que les gens ont souvent tendance à se voir plus foncés qu’ils ne le sont.

2. Armez-vous du bon type de colorant cheveux

Si plus de la moitié de votre crinière est composée de cheveux blancs, vous devrez vous tourner vers les formules de coloration permanente. Un conseil d’ami pour éviter les catastrophes dans le feu de l’action: achetez toujours deux boîtes de colorant. Il serait dommage de ne pas en avoir assez pour assurer une application parfaite.

3. Trouvez une formule douce pour vos cheveux, mais assez efficace pour contrer les blancs

Qui dit cheveux blancs, dit mélanocytes qui produisent moins de mélanine. Sachez aussi qu’un cheveu vieillissant présente une texture plus rêche, plus sèche et plus susceptible de faire frisottis. Conclusion: en plus de chercher une formule qui garantit une couverture des cheveux blancs à 100 %, assurez-vous qu’elle est enrichies d’huiles, comme la crème colorante Nutrisse, qui contient de l’huile de pépins de raisin. Aujourd’hui, c’est non seulement possible de colorer sa chevelure sans l’abîmer : c’est aussi possible de la chouchouter du même coup.

4. Faites le hair strand test

C’est pri-mor-dial ! Au moins 24 h ou 48 h avant votre teinture, vous devez vérifier que vous n’êtes pas allergique à la formule et que la couleur donne les résultats escomptés.

5. Débarrassez-vous de vos cheveux blancs, et rien d’autre

Se débarrasser de ses cheveux blancs récalcitrants, c’est le rêve. Mais pour atteindre ce but, il n’est pas nécessaire de se teindre aussi le front, les tempes ou le haut des oreilles. Le meilleur truc pour éviter de tacher sa peau pendant la colo, c’est de la protéger en appliquant un peu de traitement post-coloration sur les zones à risque.

6. Agissez sur les cheveux blancs stratégiquement

Identifiez les sections où les cheveux blancs sont les plus nombreux et teignez-les en premier. L’avantage: ces zones bénéficieront d’un temps de pose plus long.

7. Appliquez sa teinture cheveux comme une pro

Ça veut dire : prenez votre temps. Appliquez votre coloration sur des cheveux secs et relativement propres. L’idée selon laquelle il vaut mieux faire sa colo sur des cheveux sales est un mythe. Il faut surtout vous assurer qu’il ne reste pas de résidus de laque dans votre chevelure ou de maquillage à la racine des cheveux, car ils empêchent une bonne application.

8. Respectez ou augmentez le temps de pose pour venir à bout des cheveux blancs

Si vous voulez teindre TOUS vos cheveux blancs, respectez le temps de pose recommandé par le mode d’emploi. Cela dit, pour vous assurer d’une couverture optimale du blancs, vous pouvez tricher et prolonger la pose de quelques minutes.

9. Devenez une reine du shampoing colorant

Plus vous ferez une belle émulsion, plus vous obtiendrez une belle couleur. Lorsque le temps  de pose est terminé, filez sous la douche et mouillez légèrement votre crinière. Massez ensuite votre cuir chevelu comme si vous vouliez faire de la mousse et assurez-vous d’appliquer votre couleur sur toutes les longueurs. L’émulsion donne un résultat plus uniforme et une couleur plus brillante.

10- Armez-vous contre les agressions extérieures

L’eau, le soleil, le chlore et les shampoings agressifs sont les pires ennemis de votre coloration. Protégez-la et prolongez son éclat en vous équipant de shampoings et de revitalisants équipés de filtres UV, conçus expressément pour les cheveux colorés. Oh! N’oubliez pas non plus que le soin contenu dans la boîte est un traitement dont vous devriez user et abuser jusqu’à la dernière goutte. Il est souvent riche en ingrédients nourrissants et émollients, comme le revitalisant des crèmes colorantes Nutrisse Cream, qui contient des huiles d’avocat, d’olive et de karité.

11. Ne recolorez vos cheveux QUE lorsque nécessaire

Si votre couleur est proche de votre base naturelle, vous n’avez pas besoin d’appliquer la couleur sur toutes les mèches. Votre coloration est de qualité? Vous ne devriez retoucher vos repousses qu’aux quatre semaines. C’est d’autant plus vrai lorsque vous utilisez un décolorant. N’appliquez la couleur que sur les pointes, sinon vous risqueriez de casser vos cheveux. Le truc pour savoir quand vous devez appliquer de la coloration sur toutes vos longueurs est simple. Mettez vos pointes proches de vos racines: si elles sont de la même couleur, attendez; si vos pointes apparaissent plus claires de deux tons, c’est le moment d’agir.