Plongez dans la tendance du dip dye avec Ultra Color

 

Ça y est, vous êtes prête à adopter le dip dye? Tout ce qu’il faut savoir pour plonger dans la tendance.

 

Parmi les dernières tendances capillaires qui font rage auprès des stars comme Vanessa Hudgens ou Rihanna, le dip dye, qui peut se traduire littéralement par «plonger-teindre», est en tête. L’idée de ce look est simple: les racines gardent leur couleur naturelle, alors que les longueurs et les pointes sont colorées d’une teinte contrastante, comme du bleu ou du rouge. C’est le principe de l’ombré, mais avec des couleurs vibrantes.

 

Comment choisir la bonne teinte?

Vous hésitez entre un rouge vibrant et un bleu noir? Le coloriste Roger Medina, expert capillaire pour Garnier, simplifie la question: fiez-vous à la couleur de votre peau.

- Vous avez un teint foncé? Optez pour des couleurs froides, comme des bleus ou des violets profonds.

- Vous avez un teint clair? Choisissez des tons chauds, comme des rouges ou des cuivrés.

 

C’est toujours bon à savoir avant de se lancer

- Toujours, toujours, toujours acheter deux boîtes de coloration. Ce serait dommage qu’à la moitié du processus vous manquiez de produit, non?

- Couvrez vos épaules à l’aide d’une serviette de bain et protégez votre comptoir de salle de bain pour limiter les dégâts.

- Pour appliquer le produit comme une pro, c’est simple. Roger Medina conseille de séparer ses cheveux en deux queues de cheval, une basse et une haute. Utilisez un élastique pour tenir les couettes bien en place. Brossez délicatement vos cheveux afin de faciliter l’application de la couleur. Puis, déposez la teinte de votre choix sur les longueurs et les pointes.

 

Destination vibrance du dip dye

Conserver la vibrance de sa couleur, ce n’est pas sorcier.

Primo, en choisissant des produits de qualité, vous vous assurez que les pigments pénètrent bien au cœur de la fibre capillaire et que la couleur ne se délave trop vite.  Pour les teintes de rouge, c’était particulièrement difficile à garantir en dehors du salon. C’est désormais possible avec la collection de rouges développée par Ultra Color, munie de la technologie Carmin RMD qui résiste à 22 lavages.

Deuxio, les shampoings et les revitalisants pour cheveux colorés comme ceux de la gamme Color Shield, de Fructis, sont formulés expressément pour protéger les pigments et l’éclat de la couleur. Pourquoi s’en priver?

Tertio, la coloration assèche et déshydrate le cheveu. Il faut donc donner à sa crinière des ingrédients reconnus pour leurs qualités émollientes et nutritives. Justement, la formule de Ultra Color contient des huiles d’avocat et d’olive, ainsi que du beurre de karité.