Plus vous vieillissez, plus vous devez prêter attention à certains détails concernant votre coloration de cheveux. Voici toutes nos astuces pour conserver des cheveux d’apparence jeune et rattraper de possibles catastrophes capillaires.

Ce que vous devez savoir avant de vous lancer dans une coloration de cheveux maison

• Faites un test sur une minuscule partie de votre peau et sur une mèche de cheveux pour vous assurer que vous n’êtes pas allergique à la teinture et qu’elle convient à votre teint de peau. Laissez passer 24 heures entre le test et la coloration.
• Évitez les shampoings à base de silicone: ils forment une gaine sur le cheveu et empêchent la couleur de se poser uniformément sur la fibre capillaire et de bien tenir.
• Lorsque vous achetez votre produit de coloration, assurez-vous qu’elle défend les signes du vieillissement du cheveu, tels que la sècheresse, les frisottis et les cheveux gris et blancs. Optez donc pour une coloration nourrissante qui offre une couverture complète des cheveux gris.
• Si vous avez les cheveux longs et épais, prévoyez une boîte supplémentaire pour ne pas manquer de produit et ainsi vous assurer d’une belle couleur homogène.

Les erreurs à éviter pour réussir sa coloration rajeunissant et anti-âge

Il y a deux explications possibles à une coloration maison ratée: soit vous avez laissé agir le produit trop ou pas assez longtemps, soit vous avez mal choisi la nuance de couleur. Si vous respectez le protocole, votre prochaine coloration maison sera une réussite!

• Choisir une coloration trop foncée par rapport à la couleur naturelle de vos cheveux. Elle risque de durcir vos traits.
• Opter pour une coloration semi-permanente, alors que plus de 50 % de vos cheveux sont gris. Si vous avez une couleur de base très foncée et que vous voulez éclaircir vos cheveux, ça ne fonctionnera pas. En prime, le résultat peut tourner en un orange-roux douteux.
• Écourter le temps de pose recommandé. Vous prenez le risque d’avoir des reflets orange et de ne couvrir vos cheveux blancs qu’en transparence.
• Prolonger le temps de pose prescrit. Le résultat sera fort probablement beaucoup trop foncé à votre goût.
• Ne pas émulsionner. L’émulsion permet de répartir la couleur uniformément sur toutes les longueurs et de garantir une meilleure couverture.

Nos astuces pour récupérer une coloration anti-âge qui a mal tourné

Malgré toutes les précautions, une erreur s’est glissée dans votre expérience de coloration maison? Rien n’est perdu! Il existe des solutions simples pour retrouver une coloration au look naturel.

• Pour les colorations trop foncées, vous devez faire dégorger la couleur le plus rapidement possible. Pour cela, lavez vos cheveux tous les jours et laissez poser le shampoing de deux à trois minutes pendant une semaine. Utilisez un shampoing très hydratant ou antipelliculaire, normalement déconseillé pour les cheveux colorés.
• Deux fois par semaine, faites un masque hydratant qui empêchera les pigments d’imprégner les cheveux.
• Pour éviter les reflets roux, jaunes ou orangés indésirables, vous devrez refaire une coloration plus foncée afin de les masquer. Néanmoins, afin que vos cheveux restent en santé, il vous faudra toutefois attendre deux semaines (en temps normal, il faut compter de quatre à six semaines avant de refaire une coloration). Surtout, ne faites pas deux colorations en un week-end: vous risqueriez de vous retrouver avec des cheveux... de paille.

Garnier à la rescousse